Soutenir ses défenses immunitaires

CamilleBlog, Naturopathie

Le changement de luminosité et de température des mois d’hiver ont tendance à solliciter plus particulièrement notre énergie vitale.

Ceci est loin d’être une fatalité !

Adapter vos habitudes et vos routines du quotidien aux rythmes de la nature vous permettra de prévenir de nombreux maux et maintenir une bonne vitalité !

La symbolique de l’hiver

L’hiver est en effet une saison qui invite le corps à ralentir, à se reposer afin de mieux renaître au Printemps.

Cette période exprime l’accomplissement du « non-agir », celui qui rend possible la plongée dans ses propres racines ainsi que la capacité à remonter lorsque l’on a contacté ses prpores bases. A l’image des arbres on laisse descendre la sève (l’énergie) vers nos racines afin de ne pas nous fatiguer en excès et retrouver une dynamique au Printemps.

Que faire pour adapter alors son hygiène de vie à notre organisme dont les besoins fluctuent au rythme des saisons ?

Etre à l’écoute de son propre rythme

Cette période vous invite à économiser votre énergie et à vous régénérer en prévision du Printemps. En étant à l’écoute de ces besoins il est plus facile d’accepter et d’adapter notre rythme à celui de la nature.

La mise en pratique passe par se coucher plus tôt, prendre soin de soi comme si on prenait pleinement conscience de soi même.

Il est aussi assez utile de se préserver des écarts de températures trop importants en se couvrant bien et en adaptant nos tenues à la température extérieur mais aussi en évitant de de trop se chauffer.

Une alimentation allégée et cocooning

80% de notre système immunitaire se loge dans notre intestin !

Cette information est d’autant plus importante en cette saison où elle a tendance à être sollicité. Afin de stimuler sa vitalité le plus intéressant reste encore d’alléger son alimentation.

En cette période nous avons le coup de fourchette plus vif. Avec ce froid il faut bien faire des réserves ! Et pourtant, pour la plupart d’entre nous, cela fait bien longtemps que nous ne passons plus nos journées à travailler la Terre dans le froid. Nous passons le plus clair de notre temps bien au chaud dans nos voitures ou nos bureaux.

Soutenir son immunité à ce moment-là peut passer par une alimentation vivante.

Bien que l’on y pense moins, l’hiver est le moment propice pour continuer à manger des crudités, en petite quantité. A moins que vous ne soyez atteints de colopathie ou de maladies intestinales il est tout à fait indiqué de continuer à consommer du cru. Pour ma part cela fait quelques années que je procède ainsi et je n’ai plus ni rhume, ni grippe depuis lors.

Les légumes ont leur propre mécanisme de défense qui leur permet de lutter contre les agressions des agents extérieurs que l’on appelle antioxydants (j’en parle ici). La nature étant bien faites ils sont indispensables à l’organisme car ils permettent d’éviter l’apparition des maladies.

Mettre en place de bonnes résolutions que l’on tiendra tout l’hiver permettra de laisser l’organisme souffler un peu et de maintenir sa vitalité. L’hiver est la saison la moins abondante mais le marché nous amène de délicieux légumes racines, des tubercules, des feuilles vertes, des oléagineux et quelques fruits dans lesquels on retrouve les nutriments indispensables.

  • La châtaigne, la patate douce et les courges ont un fort pouvoir alcalinisant
  • La mâche apporte des omégas 3
  • Les champignons stimulent l’immunité
  • Le poireau apporte fibres et minéraux
  • Les choux sont sources de nombreux antioxydant
  • L’avocat de la vitamine E. Saviez vous qu’il est possible de trouver des avocats de Corse au mois de Décembre ?
  • L’ail détient des propriétés fongicides, anti bactériennes et protectrice du foie
  • Profitez des kiwis et de leur richesse en vitamine C
  • Savourez un pamplemousse riche en fibres et minéraux
  • Dégustez de délicieuses amandes trempées.

Associés à des céréales complètes, des légumineuses et une diminution de la consommation de protéines animales contenues dans les viandes, des acides gras saturés dans le lait, les yaourts, le fromage et le beurre mais aussi à une régulation de la consommation des sucres vous garantit une vitalité tout au long de l’hiver.

Je vous incite à aller faire un tour dans mon carnet de recettes afin d’y piocher quelques idées!

Vos alliés de l’hiver

La phytothérapie nous permet de soutenir nos défenses naturelles en limitant les effets indésirables. En cette saison froide, le gingembre, l’astragale, l’échinacée ou encore le cyprès sont des plantes qui permettront un soutien particulièrement intéressant en cas d’attaque virale.

L’extrait de pépins de pamplemousse est aussi tout indiqué. Riche en flavonoïdes il est considéré depuis quelques années comme véritable antibiotique naturel. Excellent préventif et curatif des maux hivernaux, il vous permettra ainsi d’agir sans déséquilibrer votre flore intestinale garante de notre immunité. Attention toutefois à la qualité que vous achetez. Cela est d’ailleurs valable pour tout 🙂

La vitamine D peut être utile si vous n’avez pas fait le plein de soleil cet été ou que votre intestin ne fonctionne pas comme il devrait. Celle-ci participe entre autre au bon fonctionnement du système immunitaire.

Vous voilà parer pour aborder l’hiver en toute sérénité!