Les lois naturelles de la vie

CamilleNaturopathie, Non classé

De tout temps, les grandes lois de la vie, de la nature et de l’Univers ont permis à chaque être vivant de vivre sur cette Terre. Notre société moderne toujours plus rapide, déconnecté du bon sens a tendance à nous couper du sens profond des choses. Et pourtant….

Des êtres humains éclairés nous ont transmis des sciences, des arts et des pratiques nous permettant de comprendre les multiples aspects de la vie.

En effet comme l’a évoqué le Dr Paul Carton, médecin visionnaire du 19e siècle, “dans l’organisme comme dans l’Univers il n’y a pas d’effets sans causes. Les effets morbides ont des causes et ces causes se rattachent toujours à la désobéissance des lois naturelles. La seule médecine logique est celle qui enseigne les lois de la santé”.

La naturopathie en fait partie. En effet, elle ne doit pas simplement être réduite à une pratique qui nous invite à faire ceci, à ne pas faire cela ou bien à remplacer les médicaments par des plantes (je l’entends souvent 😉 ). C’est une véritable philosophie de vie, une démarche de prise de conscience qui touche tous les aspects du vivant. Cela dans le but de vous permettre de trouver votre propre équilibre interne tout en comprenant votre place dans le monde.

Cela signifie qu’en tant qu’être humain, votre santé est régie par des lois universelles qui rentre en considération à la fois dans le microcosme et le macrocosme; En vous connectant à votre intuition, en ouvrant votre regard sur une autre manière de percevoir la santé, celle-ci est alors intégrée et prend également en compte l’importance de l’harmonie avec l’environnement. C’est la philosophie du tout qui rejoint les autres médecines orientales et qui se base sur l’idée que vous ne faites qu’un avec le monde.

Elle tend par ailleurs à ce que chacun se responsabilise dans la prévention de sa santé, une forme d’éducation qui respecte l’être humain et le vivant. C’est d’ailleurs ce qui m’a le plus attiré je dois avouer lorsque je me suis tournée vers celle-ci. 

Comprendre que j’avais la possibilité d’avoir un impact sur mon état de santé à la fois physique et psychique a été le moteur me permettant de sortir de cet état d’impuissance dans laquelle j’avais la sensation de vivre depuis bien longtemps.

Très globale elle est souvent assez mal comprise par manque d’informations. Je voulais aujourd’hui vous présenter ses fondements, véritables principes de base qui la constituent et qui sont au nombre de 5.

Vitalisme

Concept clé que l’on retrouve dans toutes les pratiques de médecines traditionnelles. Il considère l’existence d’une force vitale intelligente à l’origine de la vie dans toutes ses formes et donc indispensable dans le processus de guérison.

L’objectif principal de la naturopathie est de stimuler la circulation de la force vitale et d’augmenter sa quantité dans l’organisme afin de favoriser la régénération cellulaire et donc le processus d’autoguérison.

Cette force vitale que l’on retrouve sous le nom de prana, de Chi, circule en permanence entre le corps et le mental et constitue le lien direct avec la capacité d’autoguérison de l’organisme appelé aussi homéostasie.

Holisme

L’être humain appartient au grand tout. Il a donc le devoir de s’y intégrer avec respect et harmonie. C’est cette idée profonde et validée par la science moderne que le macrocosme est contenu dans le microcosme. La santé est ici appréhendée sur tous les plans de l’existence et plus seulement d’un point de vue uniquement physique. Les aspects psycho-émotionnel, énergétique, spirituel sont aussi importants.

La notion de spiritualité est aussi à considérer sous un angle clair et dépourvu de tout dogme.  Simplement en le prenant en compte comme une approche pragmatique qui touche au sens de la vie et au regard que l’on porte dessus.

Cette capacité de se connaître permet avant tout d’être vrai, authentique et dans le coeur. Pour soi et pour les autres. Cela demande une compréhension de son propre monde et de vivre en harmonie entre ce que l’on pense, ce que l’on fait et ce que l’on ressent. C’est un véritable travail de transformation de soi.

La physique quantique moderne valide ces concepts spirituels en accordant l’idée que la conscience cosmique est à l’origine de la création de la matière.

Causalisme

La recherche de la cause du dysfonctionnement est le principe directeur de la méthodologie naturopathique. Cela permet de travailler en profondeur et de ne pas uniquement faire un travail sur le symptôme. Celles ci proviendrait de l’encrassement du terrain, des humeurs provenant en grande partie d’un dysfonctionnement digestif et intestinales. “Nous sommes ce que nous mangeons”. Mais également des conflits émotionnels entrainant des somatisations.

Cette compréhension permet de travailler en préventif et sur le long terme.

Humorisme

Cette science ancestrale du terrain permet d’évaluer la qualité des liquides organiques du corps que l’on retrouve dans le sang, la lymphe, les liquides interstitiels, le cytoplasme et les urines. Les dysfonctionnement sont en effet très souvent dus à une mauvaise circulation et à une insuffisance d’élimination des déchets de l’organisme qui entraînent alors une surcharge de toxines. Cela permet alors d’adapter les cures afin de stimuler, drainer, hydrater pour relancer la force vitale, renouveler les liquides et leur redonner une qualité plus saine par des procédés naturels et non invasifs.

Hygiénisme

Véritable art de vivre, cette philosophie se décline en 4 applications qui sont les biais de recommandations du naturopathe.

  •  Hygiène alimentaire
  • Hygiène physique
  • Hygiène émonctorielle
  • Hygiène psycho-émotionnelle

C’est par cette approche globale de la santé que j’ai pu m’ouvrir également à une autre vision de la vie, plus élargie et qui a redonné du sens à ma perception du monde et à ma capacité à y contribuer pour le respecter au mieux chaque jour.

Dans la vie

Pour ma part cela m’a donné un cadre dans lequel je me sens plus en adéquation et qui me permet un véritable espace de liberté. J’ai en effet compris que mon libre arbitre était dans le choix de m’y investir ou pas. D’être connecté à mes aspirations, mes valeurs ou alors de me laisser porter par des modes de fonctionnements qui ne m’allaient pas mais qui étaient plus conventionnels.

Cela m’a enfin permis de comprendre que je pouvais agir à mon niveau et que les résultats qui en découlaient allaient bien au delà de moi.

Je constate à mesure que les années passent que ma démarche me reconnecte profondément aux autres, à la nature, aux animaux… A toute la beauté du monde que je vous invite à voir à travers une feuille qui tombe, un éclair de lumière ou le rire d’un enfant. A ces choses simples qui vous rappellent que la vie, bien qu’elle soit faites de hauts et de bas, d’impermanence, n’est qu’un grand tout.

Ce qui ne change pas c’est cette envie de prendre part à la vie, de me réaliser, de m’autoriser à évoluer et de cheminer pour sortir de cette zone de confort parfois tellement inconfortable et dont le leitmotiv est de continuer à faire ce qui me plaît et à vous accompagner dans ce cheminement.

” Commencez à être vous-même et non pas à vivre ce qu’on voudrait vous voir vivre ” Jan Van Helsing